IMG_3752 ar.jpg

À propos

 

 

 

 

 

 

Crédit photo: Douglas L Rideout Photographie

 

Car il est de bon ton de commencer par les présentations.

Tout d’abord, le blogue.

J’ai voulu créer un blogue bulles accessible et instructif. Il sera donc question de vins effervescents : champagne, cava, prosecco, crémants et autres appellations pétillantes de ce monde, y compris le cidre.

 

Le contenu.

- Vous y trouverez bien sûr des suggestions de bulles à déguster. Je vous donnerai aussi des idées accord, car qui dit boire dit manger. Je ne suis pas sommelière. Vous lirez les impressions d'une épicurienne curieuse. Je trouve toujours intéressant et pertinent d'en savoir plus sur la façon dont le produit a été élaboré, les gens derrière le vin, leur relation au terroir et la philosophie qui guide leur art. Comme j'aime faire de la recherche, j'en profiterai pour vous parler un peu de ce que j'ai appris à ce sujet, plutôt que de juste vous dire "Ça c'est bon, ça sent les fleurs ça goûte le ciel, ça va bien avec des chips, achetez-le!". Dans la section QUOI BOIRE.

- D'où l'intérêt de faire un peu d'oenotourisme lorsque l'occasion se présente (ou de la créer ;-). Cela nous amène à un autre sujet dont il sera question dans le blogue, les récits de voyage. Pour commencer en beauté, rien de moins que la Champagne, la terre reine des vins effervescents. Vous y verrez des photos et je vous parlerai aussi de ma visite chez trois récoltants-manipulants, ainsi qu'une grande maison. Bientôt, dans: RÉCITS DE VOYAGE.

- Je traiterai également de divers sujets pratiques autour de la bulle. Quels verres privilégier, le service, comment se débrouiller avec les accords, etc. Vous pourrez y retrouver le premier article du blogue dans la section BULLES PRATICO-PRATIQUE.

- Pour celles et ceux qui sont curieux, vous pourrez également en apprendre davantage sur les procédés de fabrication (fascinants!) et l'histoire de ces vins. À venir, dans la section DE LA VIGNE À L'EFFERVESCENCE.

- Et il y aura aussi du contenu surprise. Si je vous dis déjà tout, on perd la magie! À suivre donc ;-)

 

Ensuite, la Fille.

Derrière La Fille qui Pétille, il y a Julie Carpentier. Vous aviez compris, je suis passionnée par les vins mousseux, mais encore…

Musicienne de formation classique, je joue depuis 27 ans et j’enseigne depuis 16 ans. Par le choix de mon instrument, j’étais prédestinée à aimer champagne et compagnie. Je joue de la flûte.

 

Le goût des bulles – La genèse.

Au même titre qu’on est attiré par certaines personnes, je me souviens avoir eu un attrait pour les vins effervescents vers la fin de mon adolescence. J'aimais le côté festif, joyeux, le son du bouchon qui saute, la vivacité des fines bulles qui escaladent gaiement le liquide doré. Les étoiles dans les yeux, les rires. L’élégance. Et la douce ivresse qui monte à la tête. Un peu de tout ça.

 

Un béguin qui mène à une première rencontre.

Ma passion pour ce joyeux nectar s’est réllement développée avec la rencontre du roi des vins effervescents, le champagne.

Avant je buvais du mousseux de façon ponctuelle, lançant un cri de joie dès que le bouchon sautait. Mais pas du champagne, c’était trop cher et luxueux pour moi. Du moins c’est ce que je croyais. Les souvenirs des deux premières occasions où j’ai eu la chance d’en boire ont gardé un halo chatoyant.

Mais comment aie-je finit par le rencontrer décomplexé? En discutant de bulles avec Éléonore, une copine rencontrée au tango (je danse le tango argentin, une autre passion). Nous faisons le plan de faire des soupers champagne. Celle qui reçoit cuisine et celle qui est invitée amène le précieux jus.

L’attrait du pétillant se transforme alors en rencontre avec un grand vin, un terroir. J’y retrouve des saveurs que je ne perçois pas dans les bulles des autres appellations. Comme la craie, pour ne nommer que celle-là, qui est une des typicités du sous-sol champenois.

 

Quand l’attrait nous donne envie d’apprendre à connaître l’autre.

En flânant dans une librarie dans la section « Vins et spriritueux » je tombe sur le livre Couleur Champagne. Il est co-écrit par l’auteure Christine Brouillet et Guénaël Revel, historien et sommelier spécialisé dans les vins effervescents, allias Monsieur Bulles. Il est une sommité dans le milieu, au Québec et bien au-delà de nos frontières.

 

Le béguin se transforme en relation sérieuse, enrichissante et enivrante.

Le lecture de cet ouvrage me fait découvrir un monde fascinant d’une grande richesse, je suis conquise. Ce n’est que le début. Je veux comprendre mieux et en apprendre davantage sur le champagne, mais aussi sur les autres vins effervescents. Je lis d’autres livres, je relis Couleur Champagne, je fais des recherches sur internet sur les sites spécialisés, je regarde des documentaires et toutes les vidéos pertinentes que je trouve sur YouTube. À la fois déroutée et enchantée par les parfums et goûts du champagne, je deviens avide et j’ai envie d’en essayer de nouveaux. Pour comparer leurs caractéristiques, pour découvrir de nouvelles maisons et vignerons.

 

Pourquoi un blogue?

Pour le plaisir d’écrire, d’en apprendre davantage sur ce sujet qui m'enthousiasme et pour le plaisir de partager ma passion et mes découvertes. Le choix de créer mon blogue, c'est aussi pour avoir mon espace de liberté, pour faire les choses comme j'en ai envie. 

 

Le parcours.

Mon amour pour l’écriture remonte à l'enfance. J’inventais des histoires avec mes dessins, je les ai mises sur papier dès que j’ai su écrire. Adolescente j’écrivais des poèmes et j’étudiais la flûte au Conservatoire. Poursuivre la musique allait de soi, mais la décision d’entreprendre paralèllement un DEC en Arts et Lettres (majeure Lettres) était un choix du cœur.

Puis j'ai poursuivi mes études musicales à l'université en interprétation, mais je n’ai jamais délaissé totalement l’écriture. Je dois son retour en force à Geneviève Plante, une amie et collègue trompettiste qui a lancé son blogue il y a environ 4 ans, Vert Couleur Persil. Elle m’a demandé de collaborer à ses deux projets de livres de recettes. Ce fut un grand bonheur d'écrire sur un sujet qui me passionne, la gastronomie, je ne voyais pas le temps passer. J’ai senti que j’avais là une piste précieuse. L’enthousiasme et les commentaires de Geneviève face à mon travail m’ont touchée et encouragée.

Au début du printemps, étant dans la planification d’un voyage en Champagne avec Éléonore, je discute avec des amies qui se disent intéressées à voir mes photos et lire des chroniques de voyage. C’est là que naît dans mon esprit l’idée du blogue sur les bulles, ma passion grandissante des dernières années.

Malgré tout j’hésite. J’en parle à Geneviève qui me demande pourquoi je doute. « Je ne suis pas une spécialiste, ni une sommelière ». « Oui, mais tu es une passionnée et les gens aiment les gens passionnés. » Geneviève, je tiens à te remercier encore une fois, tu m’as aidée à faire le grand saut et à me lancer dans cette pétillante aventure.

 

Les bulles, un prétexte pour partager.

Nous vivons dans une époque où la technologie évolue de façon phénoménale. Les réseaux sociaux ouvrent de grandes possibilités de contact. Chacun choisi l'usage qu'il en fait, pour le meilleur, mais pas toujours. J'assume, j'ai un côté ordinosaure, ahah!

Je considère Facebook et Instagram comme des outils. Ce qui me fait vibrer c'est le contact avec les gens, l'échange, la rencontre. L'univers du vin et dans mon cas des bulles, c'est l'occasion pour être ensemble, pour passer un joyeux moment, un moment de qualité. J’aurai donc grand plaisir à vous entendre, répondre à vos questions, commentaires, idées, etc! Et éventuellement à vous rencontrer, qui sait? -----> CONTACT

J'ai différentes idées en ce sens, dont des dégustations avec thématiques variées. Je vous tiendrai au courant des développements via le blogue et ma page Facebook. Si vous êtes des instagrammeux/euses La Fille qui Pétille a aussi son compte Instagram. Et je vous encourage à partager avec vos amis et connaissances qui sont intéressés par le sujet!

Il me reste des petits détails techniques à régler sur le site, mais bientôt, vous pourrez également vous inscrire à mon Courrier qui Pétille. Vous recevrez chaque semaine un nouvel article à votre adresse courriel. Plus d'informations à ce sujet sous peu...

Merci à vous chers lecteurs et au plaisir! 

Julie, allias

La Fille qui Pétille