Aug
25
7:30 PM19:30

Champagnes de vignerons - ou La dégustation des vendanges

Une inspiration.

L'idée de faire des dégustation m'est venue à de la fin de mon séjour en terre magique de Champagne.

La vision.

J'ai eu l'image d'un groupe d'amis, quelques bouteilles de bulles, des bouchées et un feuillet de dégustation pour prendre des notes. Des rires. Et un peu d'eau!

Le but.

Découvrir avec nos sens et aussi notre sensibilité propre. Aiguiser notre nez et notre palais. Partager nos impressions et permettre à chacun de découvrir ses préférences.

La réalisation.

L'organisation de cette première cuvée des Dégustations Festives s'est faite en huit clos, quelques invitations sur un évènement Facebook privé. Pour tester!

Le dévoilement.

Voici donc ma sélection pour cette première dégustation, Champagnes de vignerons, que j'aurais aussi pu appeler La dégustation des vendanges.

Pendant que de nombreux vignerons de Champagne ont les mains et les pieds dans les vignes à récolter le raisin, peser, presser, etc, nous avons dégusté:

Crédit photo: Julie Carpentier 

 

Brut non dosé, BSA - Champagne Bourdaire-Gallois

Cépage: 100% pinot meunier

Taux de sucre : 1.4 g/L 

SAQ: 46,25$ - Bonne nouvelle! David Bourdaire m'a informé que son BSA sera à nouveau disponible en succursale en novembre 2018 - à mettre à l'agenda ;-)

Ma proposition d'accord: gruyère de grotte

Belle salinité, champagne expressif et craquant. Typique du pinot meunier, tout en fruit (se dévoile davantage après avoir respiré quelques minutes). Effervescence délicate. Enrobe la bouche et fait agréablement saliver.

 

Platine brut 1er cru, BSA - Champagne Nicolas Maillart

Cépages: pinot noir (70%) - chardonnay (24%) - pinot meunier (6%)

Taux de sucre : 9.7 g/L 

SAQ: 49,50$ 

Ma proposition d'accord: salami genoa doux

Champagne vineux, charmeur, fine effervescence. Belle présence. Au nez, la pomme rouge. N'étant pas trop dosé, permet à une touche iodée de s'exprimer en fin de bouche. 

 

Brut 1er cru millésime 2010 – Champagne Louis Nicaise

Cépages: chardonnay (50%) - pinot noir (35%) - pinot meunier (15%)

Taux de sucre : 11 g/L 

SAQ: 46,75$

Ma proposition d'accord: rillettes de homard et truite fumée sur craquelin de seigle multigrain

Pour le savourer à son apogée, il est conseillé d'attendre jusqu'en 2020. En bouche, minéralité caractéristique du chardonnay. Subtil, mais légèrement poivré. Effervescence vive.

 

Rosé de Saignée 1er cru brut - Champagne Geoffroy

Cépage: 100% pinot noir

Taux de sucre : 10 g/L 

SAQ: 76,25$

Ma proposition d'accord: sorbet minute à la pêche - fraises en garniture

Un peu amer, caractère affirmé, propre au pinot noir et résultat de l'élaboration ("de saignée", macération des peaux, d'où l'intensité de la couleur). Bulles nerveuses. Après quelques minutes dans le verre, au nez, melon d'eau, anis, cassis.

 

Crédit photo: Julie Carpentier

C'était un grand plaisir de regoûter le Bourdaire-Gallois (sensation de retrouvailles!). J'avais déjà bu le Louis Nicaise Brut que j'avais aimé, mais je n'avais jamais goûté la cuvée millésimée présentée ici. Le Nicolas Maillart et le Geoffroy étaient des premières rencontres. J'ai beaucoup aimé le Maillart que je boirai à nouveau et je suis très curieuse de la cuvée Expression qui sera assurément au programme dans une dégustation future.

 

Millésime 2018

J'en profite pour souhaiter à toutes les équipes actives dans les vignes de la Champagne une vendange exceptionnelle. Dans les dernières semaines, j'ai suivi l'évolution sur Instagram et j'ai pu constater que cette année 2018 s'annonce mémorable en quantité comme en qualité. Ce sera au vin de raconter cette histoire dans quelques années. Tout le meilleur, santé!

Je vous tiens au courant pour les futures dégustations. Au plaisir!

La Fille qui Pétille



View Event →